Mamou Moubarak Dribi
Communiqué important. Nous tenons a vous informer que le professeur Mamoun Moubarak Dribi auteur et chercheur en psychanalyse Travaille au sein d’un bureau d’études qui regroupe des psychologues et des enseignants, nos prestations de services concernent uniquement les enfants pour les besoins du coaching scolaire et intellectuel Ainsi que la réorientation des jeunes au niveaux des études ou de leurs carrières professionnelles. Nous ne sommes pas un cabinet médical et nous ne prenons pas en charge le soin des adultes et des personnes souffrantes de pathologies ou de troubles psychiques. Merci de votre compréhension.
                                                                  Mamoun Moubarak Dribi Brynden Trawick Womens Jersey

Angoisse et phobie

Source: psdtuts.com

Pour ma part l'angoisse est un sentiment naturel au goût amer, il déstabilise notre harmonie mais il est très utile car il révèle l'état de notre santé psychique : Ainsi si l'angoisse inhibe et bloque votre intelligence, votre savoir faire et vos compétences alors cela indique que vous êtes atteint d'une pathologie psychique. Si par contre l'angoisse vous fait vaciller un peu, déclenche chez vous des insomnies ou de la boulimie, mais que votre intelligence et vos compétences demeurent intacts alors sachez que vous êtes en bonne santé psychique.

Qu'en est il des phobies? Et comment les soigner?

La peur de l'inconnu suite à un licenciement alors qu'on est bien avancé en âge, la faillite de son entreprise, la perte de son argent et de ses épargnes sont autant de raison qui vont amener la survenue d'une ou de plusieurs phobies. Comme l'a était la nuit noire et les créatures maléfiques imaginaires de notre jeunesse : démons et vampires... la paralysie de prendre l'ascenseur ou de traverser un pont, la vue de cafards ou tout autre insecte. Les personnes phobiques souffrent et vivent très mal ses choses là, cet article est un petit condensé qui va juste mettre un peu de lumière sur cette redoutable pathologie mais en aucun ne servira à une auto-guérison seul le travail avec des psychothérapeutes chevronnés peut vous aider.

En fait il y a la phobie qu'on subit et une autre qu'on développe. Quand la phobie se manifeste à un age jeune entre l'enfance et l'adolescence, il faut regarder vers la structure psychique des parents et soupçonner la présence d'une maladie mentale chez l'un ou l'autre des parents : c'est la phobie subit, elle est ici une faille, une grosse entaille faite par la douleur qu'a engendré un comportement déviant et violent dont a était témoin l'enfant ou l'ayant impliqué. Le psychique est saigné à blanc, la peur s'en trouve ici amplifié et sera focalisé sur un objet, un insecte ou un événement. Un travail psychanalytique assidu apporte généralement d'excellents résultats.

Dans cet article je ne vais pas traiter de la phobie précoce mais plutôt de la phobie de l'adulte. Je tiens à souligner qu'il y a toujours un terrain fertile à la survenue de la phobie de l'adulte, il faut toujours s'intéresser à toute l'histoire de chaque sujet.

Le code de la structure psychique des phobies

je sais que je suis fragile, mais je ne peux pas énoncer ma fragilité car elle serait perçue comme une faiblesse et je serais méprisé... alors je dois réussir mes études, ma vie professionnelle, je dois être fort (argent, corps et séduction) et ne compter que sur moi même...

Un tel énoncé psychique va vous faire tendre la corde de votre arc à son extrême, et vous aurez alors une force de lancer les flèches impressionnante et une portée tout aussi grande. Mais! (il y a toujours un mais, c'est en fait le bug salutaire qui met en échec le parachèvement de l'illusion de notre toute puissance) arrive un jour où la corde va se relâcher ou au pire se casser. Et ce jour là c'est l'effondrement.
L'effondrement de quoi? De l'image que l'on s'est construit de soi. Mais attention ce n'est pas l'effondrement qui fait le plus de mal, il en cause certes mais c'est un autre mécanisme plus sournois qui fait le plus de ravage : le refus d'assumer sa part de responsabilité dans l'échec.
C'est la combinaison de ces deux structures : 1) celle qui a permit l'émergence de l'illusion de la toute puissance de soi; 2) celle qui refuse d'assumer sa part dans l'échec; qui donnera naissance à une ou plusieurs phobies.
Vous voyez ça paraît simple quand c'est dit comme ça, mais allez y essayer de changer ça chez quelqu'un est vous verrez que ce n'est pas du tout facile.

Renoncer c'est accepter de laisser mourir (ou disparaître) quelque chose ou quelqu'un pour qu'autre chose ou quelqu'un d'autre puisse naitre à la vie...
Chez certaines personnes faillir signifie pour eux ne pas avoir une autre chance, c'est comme si l'instant où ils se sent sentis forts et tout puissants (bien que ça soit relatif, un peu d'illusion est utile) bien en possession de leurs moyens : physiques, mentaux, financiers etc... ne reviendra jamais. C'est faux car on perd tous en jeunesse, en force, en désir, en appétit sexuel mais on gagne autre chose... le fait d'être convaincu à l'avance (et à tord) qu'il n'y aura pas autre chose à nouveau, et de rester renfermé sur soi même à se lamenter sur ce qui a était signifie que l'on a tout bâtit autour de soi même, et ça ce n'est pas saint (relisez structures saines et structures paranoïaques dans ce même blog)...
La vie est magnifique, elle est codée de telle manière que nul ne peut avoir le pouvoir sur les gens indéfiniment... que ce pouvoir soit temporel ou spirituel. La vie aime ce qui est vivant est sincère, ce qui est droit et bon. Et chacun de nous a gouté, ou goutera à sa médecine : se savoir mortel. Il y a en effet une nuance entre être mortel et se savoir mortel, si l'un ne se vit qu'une fois (être mortel) se savoir mortel se conjugue chez les justes chaque jour en pensées et en actes sans toutefois les faire renoncer à la quête de la vie...
C'est à ce niveau là où commence le soin et la guérison des phobies : accepter la mort, comme un ultime repos, et accepter de perdre ce que l'on a bâtit à grand labeur et en tirer bonne leçon. La perte peut affecter l'argent, le succès, le pouvoir ou juste un peu de santé.

 Andrei Markov Authentic Jersey
Vous êtes ici : Home Blog Psychanalyse Angoisse et phobie