Mamou Moubarak Dribi
Communiqué important. Nous tenons a vous informer que le professeur Mamoun Moubarak Dribi auteur et chercheur en psychanalyse Travaille au sein d’un bureau d’études qui regroupe des psychologues et des enseignants, nos prestations de services concernent uniquement les enfants pour les besoins du coaching scolaire et intellectuel Ainsi que la réorientation des jeunes au niveaux des études ou de leurs carrières professionnelles. Nous ne sommes pas un cabinet médical et nous ne prenons pas en charge le soin des adultes et des personnes souffrantes de pathologies ou de troubles psychiques. Merci de votre compréhension.
                                                                  Mamoun Moubarak Dribi Brynden Trawick Womens Jersey

Désir, Sexualités, et Amour

Comment transcender la pulsion morbide du manque engendré par le désir et sa quête de jouissance dans l'acte sexuel, car de sa résolution naitra ou non l'Amour...

Le désir dispose d'une énergie qui nourrit et ravive le psychique, or l'impulsion nécessaire à la production de cette énergie provient de l'esprit. Mais le psychique au lieu d'utiliser cette énergie pour aller vers l'Amour, il la consume dans les sexualités pour combler l'abime infini de son désir. Qu'en est il de ses dimensions de désir et d'amour et du brasier tantôt vénéré, tantôt maudit qu'est les sexualités?

Et comment aider les personnes en prise avec elle (la sexualité) et les troubles qu'elle engendre? L'amour n'est pas juste une proclamation qui habille tout ce qui est désirable, mais l'amour est œuvre, il est réalisation, il est un don que vous faites gratuitement où vous mettez tout votre être, toute votre vie, pour que d'autres trouvent leurs bonheurs...

Mamoun Moubarak Dribi
Psychanalyste

 

Dans toutes les familles c'est l'angoisse dés que les enfants arrivent à l'âge de l'adolescence. La mère, bien souvent ignore en silence et continue de voir son fils ou sa fille comme étant le même enfant de toujours. Le père quant à lui s'érige en conseiller-éducateur et suit au pas tout les faits naissant du désir et de la sexualité de l'enfant devenu adolescent.

Vous avez certainement noté au passage, en bon lecteurs avertis que vous êtes l'emploi tantôt de ''Sexualités '' au pluriel tantôt de ''sexualité '' au singulier. Concernant l'emploi du singulier, je l'utilise pour désigner l'avènement de la sexualité dans le corps et l'esprit de l'enfant, j'utiliserais donc toujours ce mot pour renvoyer à ce moment précis, le temps (1) de notre vie où l'organe sexuel de notre corps se manifeste à nous comme étant doté d'une volonté à part. Une volonté incontrôlable. Ce temps premier, où la masturbation est faite de manière frénétique non pas pour jouir mais comme pour vider cette nouvelle énergie dont semble doté l'organe sexuel. Je voudrais rappeler ici, que j'ai rencontré chez certains consultants et consultantes une capacité à se masturber par l'esprit et atteindre plusieurs orgasmes. La particularité chez ces personnes c'est qu'elles arrivent à somnoler dans un état de veille, elles gardent les yeux ouverts, elles semblent vous écouter, mais elles sont en réalité absentes l'espace d'un moment. En fait la durée de cette absence est conditionné par celui ou celle qui est en face!! Plus l'interlocuteur est avertit, vif, observateur, plus le sujet aura des moments d'absences brèves et camouflés, l'une des techniques de camouflage est de faire diversion avec le rire et la bonne humeur excessive... Celui qui n'ose pas assumer la survenue de la sexualité dans son corps et son esprit, en fait du déni. Mais comme nous le savons, cela ne sert à rien, le psychique connait cette jouissance et la réclame, pour cela il va utiliser tout les moyens pour vous amener à vivre la jouissance. Ici je parle exprès de jouissance et non de sexualité, du fait que chez certaines personnes l'accès à la sexualité est soit inhibé soit interdit. Parmi les voies accessibles et exploitable par le psychique il y a l'homosexualité ignoré ou l'inceste structurel...

Concernant l'emploi de ''Sexualités'' au pluriel je l'utilise pour désigner toutes les pratiques existantes pour faire l'acte sexuel.

Les cinq temps de la sexualité :

  1. le jeu de la découverte
  2. l'angoisse quant au premier passage à l'acte
  3. l'euphorie de la jouissance
  4. la lassitude et la frustration
  5. la perte de la jouissance sexuel ou la libido frénétique

Je n'ai pas voulu dater ces temps car plus de 19 ans de pratique m'ont enseigné que les intervalles entre chaque temps ne sont pas les mêmes et peuvent changer d'une personne à une autre. Il faut considérer les trois premiers comme un repère où le premier temps peut apparaître à partir de 2 ans ½ , le second et le troisième peuvent s'étaler entre la puberté et au moment des premiers rapports sexuels. L'apparition des deux derniers temps peut être soit précoce vers 25-28 ans soit tardifs vers 45-50 ans.

Le but de cet article est de permettre d'une part aux adolescents de trouver quelques explications simples quant aux troubles liée à l'émergence de la sexualité, et d'autres part donner quelques repères aux jeunes couples en quête de jouissance et en souffrance face à la frustration.

On y va alors!

Pour ma part l'être humain est constitué de trois entités extraordinairement complexes et magnifiques : le corps, le psychique, et l'esprit dont les potentiels inouïs et respectifs ne sont connu que très partiellement. L'autonomie des trois entités se manifestent dans le fait qu'ils disposent chacune d'intelligence et de volonté, et leur coexistence se fait par leur amour de la vie et d'une inscription dans l'histoire humaine. Le corps doté de ce magnifique cerveau que nous connaissons, analyse et ordonne, régit et mémorise chaque fait et dire, notre cerveau est capable de tout comprendre pour peu que l'information soit intelligible et visible.

Notre corps dont chaque organe aussi infime soit il accomplit des tâches incroyables, ce corps qui se défend tout seul et réagit au chaud et froid, à la caresse ou à la blessure dans une autonomie et une dextérité inégalé.

Le psychique nous intrigue par les rêves, les fantasmes, l'euphorie ou le délire. Il nous tenaille par les pulsions et le refus absolu, il est quasiment le maître à bord quand ça va mal. Il peut être rebelle et redoutable ou magnifique et splendide. L'artiste c'est lui, le philosophe c'est lui, le musicien et le scientifique c'est aussi lui... Mais hélas le criminel c'est lui, le pervers manipulateur et destructeur est tout aussi lui, l'hypocrite, le menteur, l'incestueux et le haineux tout ça c'est lui et bien encore...

L'esprit quant à lui est cette lumière mystérieuse dont l'énergie et la présence anime le foyer qu'est l'être humain et dont la disparition met fin à toute chose en lui.

Nos trois entités baignent dans deux fluides : l'un physique constitué par le sang, l'eau, le plasma etc. L'autre métaphysique constitué de paroles, d'affects et de sentiments. Et dans l'alchimie de cette dualité se trouve notre équilibre ou notre faille. Ainsi si nous donnons beaucoup d'importance à la part physique en nous, nous sommes vigilant à choisir ce que nous mangeons et buvons, et mettons grand soin à appliquer les meilleurs crèmes sur notre corps; La part métaphysique en nous est traité avec moins de rigueur...

à  suivre...

 Tahir Whitehead Womens Jersey
Vous êtes ici : Home Blog Psychanalyse Désir, Sexualités, et Amour